PRP – Perte de cheveux

La calvitie ou alopécie androgénique, de cause génétique et héréditaire, constitue une affection courante. Les cheveux tombent parce que les follicules ou racines perdent de leur force.

La calvitie affecte jusqu’aux deux tiers des hommes d’origine caucasienne entre 35 et 40 ans et touche dans un degré moindre les femmes (autour de 30 % avant la ménopause).

Chez l’homme, la calvitie se déclare d’abord par le recul progressif de la ligne frontale, suivi par la perte plus ou moins étendue des cheveux au-dessus du crâne. Chez la femme, elle se manifeste plutôt par une diminution progressive et diffuse de la densité capillaire sur toute la tête. La ligne frontale est habituellement peu affectée alors que la ligne de séparation semblera plus clairsemée.

Le PRP (Plasma Riche en Plaquettes) consiste en de multiples injections superficielles dans le cuir chevelu de microgouttes de sérum ou baignent les plaquettes sanguines responsables pour activer une cascade de régénération cellulaire visant à fortifier les follicules pileux. En effet, une fois injectées sous la peau, les plaquettes libèrent des facteurs de croissance très puissants qui agissent au niveau des follicules des cheveux pour en stimuler le développement et en ralentir le vieillissement.

La qualité des cheveux s’en voit donc grandement améliorée (texture, épaisseur, pigment) ainsi que la densité, surtout si la calvitie est à un stade initial et qu’il est alors encore possible de renverser son processus. Il est donc bien important de ne pas attendre que le stade de la calvitie soit trop avancé afin de maximiser la réussite d’une traitement au PRP. En général, il est recommandé de traiter dans les 5 années suivant les premiers signes d’amincissement ou de perte des cheveux.

Indications

Le traitement PRP s’adresse à toute personne souffrante d’un stade léger à modéré d’alopécie androgénétique (calvitie héréditaire) ou désirant améliorer la qualité de sa chevelure.

Tout patient soumis à une greffe capillaire est aussi candidat à ce traitement qui sera effectué pendant la chirurgie et en traitement de maintien pour améliorer le taux de survie des greffons et en stimuler plus rapidement la repousse.

Fonctionnement

La première étape consiste en une prise de sang pendant laquelle un ou deux petits tubes de sang sont prélevés par le médecin ou l’infirmière de la clinique.

Ces tubes sont ensuite placés dans une centrifugeuse spéciale qui, en quelques minutes, séparera le sérum (ou plasma) des autres composantes indésirables du sang, les globules blancs et les globules rouges. Les plaquettes, qui représentent la composante essentielle du traitement avec PRP, restent en suspension dans le sérum. Ce sérum enrichi de plaquettes est ensuite prélevé délicatement et réinjecté dans les zones de calvitie à l’aide d’un dispositif injecteur très sophistiqué qui permet l’injection sans douleur du PRP.

Notre protocole PRP requiert une première série de 4 séances effectuées à des intervalles de 2 à 4 semaines selon les cas. Les résultats seront visibles après environ 2 à 3 mois suivant le dernier traitement de la série.

A quoi s’attendre
Le traitement au PRP est relativement simple et confortable. Il est possible d’appliquer une crème anesthésiante sur la région à traiter pour certains patients plus sensibles quoi que cette étape ne soit pas nécessaire pour la majorité des patients. Il est important de savoir que les cheveux ne pourront pas être lavés 12-24h suivant le traitement au PRP. Donc il est important de planifier les rendez-vous sociaux en conséquance!
Prix

La première série de 4 traitement est de 1980$ + taxes (en forfait prépayé seulement)
Sinon, le prix de chaque séance est de 550$ + taxes.

Maintien
Pour maintenir les résultats, il sera indispensable de refaire 1 traitement de PRP 2 à 3 fois par année. A moins d’avoir subi un choc hormonal, un changement majeur dans l’état de santé général, il ne sera pas nécessaire de refaire une série si les traitements de maintien sont respectés. Il est important de comprendre qu’il est impossible de freiner la calvitie de façon définitive à cause de sa cause hormonale et héréditaire, d’où l’importance d’un suivi rigoureux et de séances de maintien.
Chez les hommes, le traitement sera accompagné de la prise de médicaments afin de maximiser les chances de réussite du traitement.

Venez nous consulter

Pour savoir si vous êtes un bon candidat pour un traitement PRP contre la perte de cheveux, venez rencontrer notre équipe pour une consultation gratuite.